Une nouvelle histoire

Verger d’oliviers AVILO à Amakusa

〜Verger d’oliviers AVILO à Amakusa Tout pour cette première goutte d’un vert lumineux〜

天草オリーブ園AVILO
Kumamoto

La région autour d’Amakusa, dans la préfecture de Kumamoto, est célèbre pour la variété de ses produits de la mer et l’observation des dauphins. Entre la mer d’Ariake, la mer de Shiranui et la mer de Chine orientale, on y trouve d’innombrables petites îles et baies. C’est ici que l’on peut trouver tout un groupe de passionnés qui s’efforcent de faire de la culture des oliviers – originaire de la Méditerranée – l’un des nouveaux trésors de l’île. Le travail du sol, la mise en place des mesures d’adaptation au climat local et l’élaboration de produits typiques du terroir… le projet avance par tâtonnement, à petits pas mais sûrement. La longue histoire liée à cette première goutte d’un vert lumineux ne fait que commencer.

KOKURA Creation

〜Le Kokura-ori, un textile tissé ancien et rare qui est récemment en plein renouveau〜

小倉クリエーション
Fukuoka

« La rencontre avec ce morceau de tissu a été un moment qui a changé ma vie » ―― Le textile tissé de coton souple comme un cuir vieilli que Noriko Tsuiki, artiste textile a trouvé dans un magasin d’artisanat était en réalité du Kokura-ori, qui a connu une grande notoriété à l’époque d’Edo dans la province de Buzen où il était utilisé pour fabriquer les hakama (vêtement traditionnel) et les obi (ceinture) des guerriers. En ressuscitant une tradition un temps éteinte et en l’adaptant aux besoins de notre époque, elle a permis au motif de rayures verticales qui est la grande particularité du Kokura-ori de se faire connaître à travers le monde.

Oyama Yume Kôbô

〜Oyama-machi, village dévoué à la culture des prunes, est fier de présenter son umeshu (liqueur de prune) vieilli.〜

おおやま夢工房
Ooita

Les prunes sont cueillies le matin et prennent la direction des cuves d’umeshu dans la même journée. La vocation de « Oyama Yume Kôbô » (« Atelier à rêve d’Oyama ») est la confection du « meilleur umeshu », en coopération avec tous les acteurs de la région d’Oyama-machi, région numéro un du Kyûshû dans la production de prunes. C’est une histoire qui nous transmet les émotions brutes d’agriculteurs cultivant avec passion chacune de leurs prunes et de fabricants s’efforçant par multiples essais et tâtonnements de faire ressortir le véritable arôme de ces fruits.

Chefs- d'oeuvre de l'île de Kyushu